Replier le menu
Menu

Le service ergonomie


L’ergonome dispose de deux champs d’intervention :

Des actions préventives ayant pour finalité la préservation de la santé des agents

  • accompagnement lors de la reprise du travail et apport de conseils relatifs à l’utilisation des outils de travail, du matériel manipulé, des gestes et postures adoptés, …
  • information et sensibilisation à la prévention des risques : troubles musculosquelettiques (TMS), travail sur écran, gestes et postures de travail,…
  • réalisation d’études de postes : au poste d’un agent ou à l’échelle d’un service
  • accompagnement de la collectivité en amont d’un projet d’aménagement de locaux

Des actions curatives dans le cadre du maintien dans l’emploi d’agents présentant des restrictions médicales ou bien reconnus travailleurs handicapés (RQTH)

L’ergonome, au cours d’une étude de poste, identifie les déterminants de la situation de travail et met en relief les facteurs de risques d’atteinte à la santé de l’agent et à l’efficacité du travail. La collecte et l’analyse de ces indicateurs lui permettent de distinguer les leviers d’actions qui permettront d’adapter la situation de travail de l’agent, et plus largement celle du collectif de travail.

Un accompagnement à la saisie des aides éligibles auprès du Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique peut être proposé par l’ergonome pour l’ensemble des dépenses liées à l’aménagement et à l’adaptation des postes de travail.

L’ergonome intervient sur demande du corps médical ou de la collectivité et avec l’accord du ou des agents concernés par la démarche. Une rencontre avec l’ergonome se déroule sur le temps de travail, en collaboration avec le ou les agents concernés par la démarche.

La saisie de la fiche de poste à jour de l’agent sur AGIRHE est un préalable indispensable à cette intervention.

Chaque intervention de l’ergonome donne lieu à la rédaction d’un rapport reprenant son plan d’intervention et la formulation de ses préconisations d’ordre matériel, technique et/ou organisationnel visant à préserver la santé des agents.
Le rapport doit être transmis à l’agent.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour assurer son bon fonctionnement, mesurer sa fréquentation, améliorer l’expérience de navigation et l’interaction avec les réseaux sociaux.