Replier le menu
Menu

Le service psychologie


Le psychologue a un rôle d’écoute bienveillante et indépendante.

L’accompagnement individuel s’inscrit dans une relation de confiance, garante d’une prise en charge efficace et de qualité. Il n’a pas de visée thérapeutique ; il permet une prise de recul sur la situation vécue, la mise en mots des difficultés rencontrées et surtout la recherche de solutions pour prévenir une dégradation de la santé mentale et physique des agents.

 

En fonction de la situation et de l’analyse de la demande, plusieurs prestations peuvent être proposées :

  • accompagnement individuel et collectif au changement
  • sensibilisation à la prévention des risques (addictions, risques psychosociaux, reconnaissance au travail, stress, communication, …)
  • suivi individuel d’agents en difficulté professionnelle (4 séances maximum par situation identifiée. En cas de dépassement, les séances supplémentaires feront l’objet d’une facturation)
  • accompagnement d’un agent dans son retour et son maintien en emploi, après une longue absence notamment
  • médiation pour faciliter les relations de travail
  • accompagnement à la mise en oeuvre d’une démarche globale de prévention des risques psychosociaux

Le psychologue du travail intervient sur demande du corps médical ou de la collectivité et avec l’accord du ou des agents concernés par la démarche.
Dans le cadre d’une action de médiation dans le milieu professionnel, l’intervention du psychologue du travail se fait avec l’accord de l’employeur et des parties concernées.

La saisie de la fiche de poste à jour de l’agent sur AGIRHE est un préalable indispensable à cette intervention.

Une rencontre avec le psychologue se déroule pendant le temps de travail ou sur le temps personnel de l’agent lorsqu’il est en arrêt.

Les rendez-vous peuvent s’effectuer dans les locaux du Centre de gestion, au sein de la collectivité ou, exceptionnellement, au domicile de l’agent.

Les missions du psychologue du travail reposent sur le partenariat et nécessitent la recherche d’une collaboration de qualité avec la collectivité ; notamment avec la direction générale des services et le service des ressources humaines.
A l’issue de chaque intervention, le psychologue du travail formule dans un rapport des préconisations visant à prévenir d’éventuelles difficultés ou à résoudre celles ayant motivé son intervention. Il s’agit en définitive de renouer ou de renforcer le dialogue entre les agents et leur collectivité.
Le rapport doit être transmis à l’agent.

D’après l’accord cadre relatif à la prévention des Risques Psycho-Sociaux, le rôle de l’employeur public consiste à mettre en oeuvre un plan de prévention des risques professionnels. Il lui incombe donc de prendre les mesures de prévention appropriées ainsi que de préciser les mesures préventives déjà déployées au sein de la collectivité.
Le psychologue du Cdg54, assure une mission de conseil et d’assistance.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour assurer son bon fonctionnement, mesurer sa fréquentation, améliorer l’expérience de navigation et l’interaction avec les réseaux sociaux.